Sur le jardin et la serre d'EDULIA

Notre méthode de culture

Nous avons choisi de produire dans le respect des règles écologiques et suivant le cahier des charges de l'Agriculture Biologique dès l'installation en 2004**. Ce choix vient d'une conviction écologique au sens propre, l'agriculture biologique ne doit pas être uniquement pour les fruits et légumes que l'on achète, mais pour un mode de production à part entière.


L'absence de produits de synthèse, l'utilisation uniquement ponctuelle et localisée de produits naturels et les éléments de base d'un environnement ont permis à un écosystème de se créer. Ce qui limite les interventions directes. L'observation et la gestion en amont étant les premiers éléments mis en place.   prairie fleurie

Les points d'eau permettent la reproduction des grenouilles, et servent d'abreuvoir à toute une faune dont une grande partie d'oiseaux. Au fil des années toute une population s'est installée dans la serre et sur l'exploitation. Aux rouges-gorges des débuts, ce sont ajoutés, mésange, chouette, loriot, rossignol, etc. Mais aussi chauve-souris, hérisson. 
L'humidité sous les pots permet aux cloportes et autres mangeurs de déchets organiques de dévorer des résidus qui pourraient développer des maladies.


Les auxiliaires se sont installés dans la serre et nous n'intervenons que si la population des parasites ne peut être régulée par les prédateurs, de façon localisée pour ne pas détruire les populations auxiliaires. La première des interventions étant un lâcher d'auxiliaire sur un parasite donné.


Le respect des saisons et des besoins permet d'avoir des plantes qui durent et savent s'adapter car leurs outils et leurs défenses ont pu se mettre en place naturellement. De même que pour les aromatiques, le goût est renforcé par une pousse respectée.

Les pots sont réutilisés, les déchêts verts compostés, Les caisses pour emmener les plantes chez nos clients sont en bois ou carton et de deuxième utilisation si ce n'est plus. Ils peuvent les réutiliser pour le transport, une grillade, le poêle à bois ou les composter.

Favoriser la biodiversité...un nichoir dans la serre qui héberge un couple de mésange
grise, des plantations diversifiées qui ont pour objectif de produire et de donner les
éléments essentiels à la faune. Notre récompense...un essaim qui s'est installé dans la ruche prête à les accueillir.


Nos gestes au quotidien...

Les toilettes sèches : dans un abri bois brut en pin que nous avons peint, les copeaux de bois non traité viennent d'un menuisier. L'eau pour se laver les
mains tombe dans un bac avec des plantes qui servent à épurer.


Les déchêts sont triés (recyclages, compost, verre, divers).


Nous payons pour que l'électricité produite soit compensée en énergie renouvelable. D'autres sources d'énergies ont été envisagées, mais notre consommation n'est pas suffisante pour que l'investissement soit possible.


L'utilisation de papier recyclé et pas de distribution de prospectus.

Produire durablement c'est surtout connaître les plantes, leurs besoins et vous aider à avoir votre jardin au naturel. Haies composites, des floraisons toutes l'année, rotations, points d'eau, les parcelles sont aménagées pour favoriser la mise en place d'un écosystème auquel s'intègrent les cultures.

** l'association n'a pas maintenu l'adhésion à un organisme de certification reconnu par l'Etat qui était en place avec l'exploitation agricole pour des raisons de coût. Cependant la pratique est toujours la même et respecte l'ensemble des règles écologiques et de non utilisations de produits interdits en agriculture biologique.

Back to Top